Libertés agricoles

Se nourrir est une préoccupation permanente des hommes. Mais de quoi se nourrit-on ? On peut nourrir son esprit ou son corps avec des choses bien différentes.

Nourrir son esprit avec la télévision est un premier pas vers la perte de jugement critique, vers l’annihilation de créer un monde humain et fraternel car la télévision montre en permanence des choses, souvent horribles, sur lesquelles on ne peut agir. L’esprit s’enferme donc et les gens plantent des clôtures pour se protéger des voisins, des autres. L’autre devient le danger potentiel. L’esprit tombe alors malade de peur !

De même pour nourrir son corps, il faut lui donner de la nourriture et de l’exercice, et selon la nourriture qu’on lui offre, le corps s’encrasse de cochonneries, entre les graisses abondantes et les pesticides généralisés, ou manque de l’essentiel des nutriments et vitamines à cause des aliments transformés et raffinés (sucre blanc, pain blanc...). Faute de nourrir leur corps sainement les gens s’étonneront d’être moroses, voire moribonds, avec parfois apparition de maladies.

Dès lors quelle "agriculture" proposer à notre corps et notre esprit ?

Articles de cette rubrique

  • Construction d’un four solaire

    , par Matthieu Marcillaud

    Voilà un an que les plans de ce four solaire étaient réalisés, sous Sketchup. Ce four solaire pour Christophe, notre voisin maraîcher biologique avait 2 éléments fixes dans le cahier des charges : la vitre, un double vitrage de 110*70cm, ainsi que 2 marmites assez grosses qui devaient pouvoir loger en (...)

  • Randonner avec légèreté

    , par Matthieu Marcillaud

    Il me serait difficile de ne plus pouvoir me retrouver seul face à une forêt, un cours d’eau, un brin d’herbe ou un splendide coucher de soleil. Ôter ces petits périples de quelques heures ou quelques jours à travers les chemins, sentiers ou broussailles serait priver mon esprit de ce qui le nourrit : (...)

Coup de pouce

Pour me maintenir en éveil et en pleine forme physique et mentale, vous pouvez me faire le cadeau d'un jus de fruit pressé.

En plus de m'hydrater, de m'offrir une alimentation saine crudivore et frugivore, cela peut aussi me motiver à produire d'autres documentations ou peut-être à prendre des vacances ! :)

Vous pouvez également me « Flattrer » si vous utilisez le service en ligne très malin Flattr de microdonations qui permet d'allouer un budget mensuel à des créateurs de contenu. Votre budget est partagé chaque mois entre toutes les personnes que vous avez flattées ce mois là.