Les changements

, par Matthieu Marcillaud

De petites variations dans le coeur d’un homme
Comme chaque fois brisent son habitude
Dans ces changements c’est là qu’il abandonne
Son implacable égo et sa solitude

Lui part en marche dans sa tendre ville
Contre les autos les transports inutiles
Il appuie très fort cette énergie locale
Tous ces gens dans l’action qu’on pas perdu leurs pédales
Pour cultiver la vie cette ressource idéale
Sans réchauffer la terre de chimie trop banale

Mais les cris n’ont rien fait et les temps ont passé
Modifiant l’horizon en quelques vingt années

 

De petites variations dans la vie d’un homme
Comme chaque fois provoque son inquiétude
Dans ces changements c’est là qu’il abandonne
Sa si belle terre tombée en désuétude

Lui part en marche avec sa famille
Fuie la montée des eaux qui avale sa ville
Et il se cramponne, se cramponne très fort
Et cinquante millions d’gens font comme lui cet effort
D’quitter leur patrie ensevelie sous les flots
Ces réfugiés climatiques vont vers d’autres drapeaux

Et les nouvelles mesures contre l’immigration
Réduisent en cadavre toutes ces populations

 

Les petites solutions de la vie politique
Comme chaque fois plongent dans l’hébétude
En l’absence de changement souffle vite les critiques
Sur ces hommes des sommets aux regards sans altitude

Ces grands partent en marche avec leur parti
Accumulent les photos, sourient aux paparazi
En l’absence de projet, une vrai évolution
Ils passent facilement à la télévision
Ils diront ça va mal, qu’avec eux c’est bien mieux
Sans jamais dire pourquoi, ni comment, c’est un jeu !

Mais la politique, c’est vous qui la faites
Alors présentez-vous et soyez un homme honnête

 

Cette petite action dans la vie d’un homme
Comme chaque fois éveille ses aptitudes
Dans ces changements c’est là qu’il se transforme
Ebranlant avec lui toutes ses lassitudes

Elle part en marche aux législatives,
S’approprie des savoirs et use de sa salive
Elle se lance petite avec ses convictions,
Parle au bon sens des humains dans sa circonscription
Sera-t-elle élue qu’elle fera de son mieux
Pour porter les valeurs d’l’écologie son enjeu

On n’a pas le temps d’attendre un prophète
Alors activez-vous vous-aussi pour la planète !

 

Matthieu Marcillaud,
Février 2007
A mon bureau,
Angoulême.


Un texte qui est né de plusieurs choses : de l’envie de parler des réfugiés climatiques après avoir vu le film sur Al-Gore "Une vérité qui dérange", très frappant ; puis, l’envie de parler des engagements politiques notamment (j’ai une amie qui part en campagne en Nord Charente et pour laquelle je lui avais fait un site internet)

P.-S.

Accords

                 A                        D
De petites variations dans le coeur d’un homme
              E                    A
Comme chaque fois brisent son habitude

Coup de pouce

Pour me maintenir en éveil et en pleine forme physique et mentale, vous pouvez me faire le cadeau d'un jus de fruit pressé.

En plus de m'hydrater, de m'offrir une alimentation saine crudivore et frugivore, cela peut aussi me motiver à produire d'autres documentations ou peut-être à prendre des vacances ! :)

Vous pouvez également me « Flattrer » si vous utilisez le service en ligne très malin Flattr de microdonations qui permet d'allouer un budget mensuel à des créateurs de contenu. Votre budget est partagé chaque mois entre toutes les personnes que vous avez flattées ce mois là.