Sans le sou

, par Matthieu Marcillaud

Voilà trois fois déjà
Qu’il me demande un sou
En sortant de la gare
« Un sou, c’est rien du tout. »

Ce soir le revoilà
Il aim’rait bien un sou
J’préfère l’em’ner au bar
Causer, c’est rien du tout.

J’lui dis quand je te vois
T’es toujours sans le sou
Comment vis tu comm’ ça ?
La rue, c’est rien du tout.

I’m’ dit tu sais mon gars
Avant j’avais des sous
Bosser ça sert à quoi ?
Un jour, c’est rien du tout.

Tu reçois un matin
Une lettre comme un coup
Licenciements groupés
L’injustice, c’est partout.

Pour combler ce festin
L’patron se gave de sous
Plus b’soin d’manifester
D’t’façon, t’es rien du tout.

Tu fais quelques emprunts
Faut bien donner les sous
Mais un soir t’as plus rien
L’argent, c’est rien du tout.

Bénéfices du destin
Tu vends même tes dessous
Ta maison et tes biens
Une vie, c’est rien du tout.

J’lui dis tu sais je crois
Qu’on est riche sans le sou
Plus que l’inverse ma foi
L’argent, ça fait pas tout.

Les rencontres mille fois
Procurent sans un sou
Entraide chaleur et joie
La vie, c’est ça surtout.

Moi j’cueille des rêves au soir
J’cours pas après les sous
J’vis mes ivresses comm’ ça
Et’e pauvre, ça m’fait beaucoup.

I’m dit tu m’f’ras pas croire
Toi qui as quelques sous
Que t’en veux moins que ça
Et’e pauvre, ça fait pas tout.

On vit pas la même chose
Tu sais, pauvreté et misère
Le premier a une âme
Et l’autre six pieds sous terre.

Simplicité des choses
Pour toi c’est volontaire
Mais j’ai plus d’état d’âme
Noyé dans ma galère.

Matthieu Marcillaud
20 janvier 2006,
A mon bureau et dans le TER,
Angoulême.

 

P.-S.

Accords

Am
Voilà trois fois déjà
      Dm             Am
Qu'il me demande un sou
        G         C
En sortant de la gare
      E                  Am
« Un sou, c'est rien du tout. »

Coup de pouce

Pour me maintenir en éveil et en pleine forme physique et mentale, vous pouvez me faire le cadeau d'un jus de fruit pressé.

En plus de m'hydrater, de m'offrir une alimentation saine crudivore et frugivore, cela peut aussi me motiver à produire d'autres documentations ou peut-être à prendre des vacances ! :)

Vous pouvez également me « Flattrer » si vous utilisez le service en ligne très malin Flattr de microdonations qui permet d'allouer un budget mensuel à des créateurs de contenu. Votre budget est partagé chaque mois entre toutes les personnes que vous avez flattées ce mois là.